Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

N'hésitez pas à nous contacter : lutins.3chenes@gmail.com (RPE) ou association.peluche@gmail.com (PELUCHE)


COMPTE-RENDU DU 2e CONSEIL D’ECOLE DES PETITS LUTINS DU 17 mars 2015

Publié par Ecoles des "Petits Lutins" & des "Trois Chênes" sur 23 Avril 2015, 14:34pm

Catégories : #Conseils d'école "Petits Lutins"

COMPTE-RENDU DU 2e CONSEIL D’ECOLE

DES PETITS LUTINS DU 17 mars 2015

Étaient présents :

Enseignants : Mmes Cécile BERTRAND, Florence ROUX, Marie-Pierre MONTANÉ, Audrey CHEILLETZ, Élisabeth CORREGE, et MM Maxime PELOTTE et Yann BEZIRARD

ALAE/CLSH : Mme Nathalie ZAMORA, coordinatrice du centre de loisirs et Mlle Belinda MELENDEZ, directrice pour la maternelle

Représentants des Parents d’Elèves : Mmes Aurélie DAUMAS (MAILLÉ), Audrey BRUTO (DHOMS), Marie-Hélène CAPPELLE, Fouzia ZOUARHI, Marine GIROUX, Isabelle RIES TISSERANT et M. Jérôme DELHOMME

Représentants Mairie : M François ARDERIU, Maire

Excusées :

Mme KHORSI, Inspectrice de l’Education Nationale, circonscription de Tournefeuille

Mme Stéphanie MÉNA, enseignante de GS

M. Rachid ABDELAOUI, adjoint au maire

VIE DE L’ECOLE

Point sur les effectifs de la rentrée 2015/2016

71 GS partiront au CP

Prévisionnel de l’année prochaine 2015/2016 :

47 MS

+ 59 GS

+ 48 PS prévisionnel selon état civil -> Hypothèse gonflée à 55 élèves PS

=========

161 élèves en prévisionnel

A ce jour, 29 futurs PS sont déjà inscrits en mairie dont 8 qui n’étaient pas enregistrés sur l’État Civil.

Coopérative scolaire

A mi-mars, le solde est de + 4 000 €.

CF le détail des versements de l'association PELUCHE en fin de CR.

Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)

Chaque groupe est composé de 3 à 5 enfants. Chaque enseignant de MS et GS prend les élèves de sa classe qui en ont besoin ou qu’il juge utile de faire travailler en petit groupe. Ce sont des enfants ciblés rencontrant des difficultés ponctuelles nécessitant un approfondissement, et non des enfants en très grande difficulté. Les APC servent en renforcement, ou en prévention.

Les APC se déroulent toujours les lundis et le jeudis de 16h15 à 17h.

Les parents des enfants concernés sont prévenus par un mot dans le cahier de liaison.

Certains de ces ateliers proposent des jeux de société à dominante mathématique.

Les APC ont eu lieu dans la classe de M Bezirard en son absence, assurées par son remplaçant (Les remplaçants ont l'obligation d'assurer les séances prévues par les titulaires des classes.)

Projet d’école «les sciences au service de la réussite scolaire».

Rappel des 3 axes :

AXE 1 : La découverte du monde au service de l'attention, de la méthodologie

AXE 2 : Bâtir une culture commune articulée autour du respect de soi, des autres et de son environnement

AXE 3 : Éducation à la santé et à la sécurité

  1. Les 3 niveaux de classe travaillent sur la transformation du grain en farine et de la farine en pain.

Visites prévues :

La visite du moulin de St Lys : PS + PS/MS : 7 avril ; MS + MS/GS : 9 avril (ou le 8 avril ?)

La visite est intégralement prise en charge par la coopérative scolaire.

La visite du musée du l’Herm : les MS + MS/GS : 30 avril

Objectif : fabrication du pain et cuisson au four à bois.

Une participation financière est demandée aux familles. Le complément est pris en charge par la coopérative scolaire.

La ferme de Cinquante : les PS et PS/MS : vendredi 15 mai

Objectif : fabrication du pain.

Une participation financière est demandée aux familles. Le complément est pris en charge par la coopérative scolaire.

  1. Les PS, MS et la classe de MS/GS travaillent sur les états de l’eau
  1. Les 2 classes de GS travaillent sur l’orientation dans l’espace :
  • Des courses d’orientation sont organisées dans la cour de l'école les mercredis pendant 8 séances.

Objectif : Les enfants apprennent à se repérer sur un plan et sur le terrain. 5 parents prennent en charge deux fois une demi classe.

Les RPE remercient Mme Agusou, maman de Garance pour la création de ces ateliers très pédagogiques.

- Le 4 juin, les GS participeront à un rallye piéton sur Toulouse. Le matin, ils feront la course d’orientation et l’après-midi, la visite du musée des Augustins.

Il y aura besoin de parents accompagnateurs.

  1. Un spectacle sur les accidents domestiques « Bobo Doudou » sera offert par la coopérative scolaire à tous les enfants le vendredi 20 mars

Exercice de sécurité PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté)

Un accident majeur peut provoquer une situation d'exception laissant un certain temps la communauté scolaire seule et isolée face à la catastrophe (plus de téléphone, d'électricité, intervention des secours très différée, les intervenants "locaux" étant eux-mêmes victimes ou dépassés par les demandes).

Pour que les établissements scolaires confrontés à un tel événement soient préparés à la "gestion d'une telle situation de crise", le ministère chargé de l'Éducation nationale demande aux écoles de faire un exercice de mise en œuvre du PPMS une fois par an avant la fin du mois de février.

Le 23 février 2015, la municipalité a choisi le scénario suivant : un camion transportant des produits toxiques renversé sur la route, demandant à l'école de mettre les enfants à l'abri puis plus tard de préparer leur évacuation.

La directrice s’est déplacée dans toutes les classes pour les prévenir de l’accident, les enfants ont été confinés par mesure de précaution.

Le confinement se situe dans 3 lieux :

  • Dortoir donnant sur le parking : classes de Mme Roux + Mme Bertrand
  • Dortoir donnant sur le bois : classes de Mme Corrège + Mme Montané
  • Bibliothèque les deux classes de GS

1 enseignant et 2 ATSEM sont présents dans chacun de ces lieux.

2 enseignants (et la directrice) constituent à la cellule de crise : M Bezirard, Mme Montané et Mme Bertrand. Ils assurent la réception des appels, des secours et diffusent l'information dans les différents lieux de confinement.

Pendant cet exercice, les enfants ont pu regarder la TV afin de les occuper, le scénario n'imposant pas de coupure d’électricité.

La mise en situation a duré une heure.

Du matériel a été mis à disposition dans les lieux de confinement : une radio, une trousse de secours, des torches et des piles électriques, des compotes ,des bouteilles d’eau, quelques coloriages, crayons de couleurs, jeux.

La moitié du personnel de restauration se confine à la maternelle et la seconde partie chez les élémentaires.

Les secours leur ont demandé de terminer l’exercice en préparant les enfants à évacuer l’école.

2 parents étaient présents pour faire les observateurs.

Bilan :

Bon déroulement de l’exercice.

Le centre de loisirs demande à être associé à cet exercice.

Un compte-rendu sera rédigé par la Mairie.

Les RPE font remarquer que la bibliothèque ne leur semble pas être pour le moment un lieu de confinement approprié au vu des problèmes de fuites.

QUESTIONS DES PARENTS

Félicitations de la part des parents

Le blog de l’école est une réussite. Les parents sont heureux de pouvoir partager avec leur enfant des moments de leur scolarité.

La chorale a été un moment de convivialité. Les décors étaient créatifs, l’organisation optimale.

Les jeux de société avec les GS de Mme Mena et M Pelotte : très bon retour des participants et des enfants.

Surveillance de la cour de récréation

La règle impose un enseignant pour deux classes lors des récréations. Aux Petits Lutins, trois enseignants sont dans la cour de récréation matin et soir, le matin pour 6 classes et l’après-midi pour 4 classes. Un planning est établi pour permettre un roulement entre enseignant.

Trois postes de surveillance ont été identifiés : un à la structure, un vers le milieu, un vers le fond de la cour.

Les enseignants surveillent la cour avec la plus grande vigilance. Malgré cela, il est difficile de tout voir.

Les enfants « jouent à la bagarre ». Lorsque le jeu dérape sous leurs yeux ou qu'un enfant vient les prévenir ,les adultes interviennent.

Les enfants n’ont que de petites « blessures ». Chaque année, seulement 1 ou 2 enfants ont des plaies ouvertes. Aucune fracture, ni entorse à signaler.

Utilisation du support audiovisuel

Pour les classes de GS :

Ils sortent un maximum, presque par tous les temps.

A chaque fin de période, un dessin animé est visionné sur le thème travaillé : l’enfant aux grelots, la reine des neiges, patate et le jardin potager, etc.

Si les recréations sont pluvieuses, les enfants sont en jeux libres dans la classe.

Pour la classe de PS et PS/MS :

Ils ont beaucoup utilisé la salle de motricité avec des jeux de construction géants, planche à roulettes, échasses, cerceaux , ballons ...

Ils ont regardé des Contes du Père Castor et des documentaires sur le thème de l’eau : trois séances « télévision » au total depuis le début de l'année.

Les animations audiovisuelles sont à visée pédagogique.

L'école n'a pas accès aux chaînes télévisées.

Comportement des élèves

Lorsque dans une classe, le comportement d’enfants interpelle le corps enseignant, une procédure de est mise en place.

Les enseignants rencontrent les familles, ils peuvent demander l'observation en classe de ces enfants par une conseiller pédagogique, un psychologue scolaire, éventuellement mettre en place une équipe éducative pour trouver l'aide dont les enfants ont besoin.

Les problèmes de comportement s'améliorent sur du long terme, en attendant cette amélioration, animateurs , ATSEM et enseignants sont bien dépourvus.

Grâce à la Loi de 2005, tous les enfants sans exception ont leur place à l’école.

Évaluation des classes

Symbolique de la notation :

A : acquis ; AR : A Renforcer; NE : Non Évalué ; T : Travaillé en classe mais non évalué, ECA : en cours d’acquisition

Les cases blanches, non remplies, signifient Non Évalué

Une notice d’explication sera ajoutée au dossier évaluation pour l‘année prochaine.

Les PS sont évalués deux fois par an soit en février et en juin.

Les MS et les GS : décembre sur le langage, février ou mars et juin sur tout le reste.

Vigipirate

Il n’existe plus que deux niveaux : Le plan Vigipirate et plan Vigipirate attentat.

Nous sommes dans le cadre plan Vigipirate : les barrières et le mode opératoire pour récupérer les enfants restent en place. Les parents ne rentrent plus dans l’école.

A 12h le mercredi et à 16h15 le lundi, mardi, jeudi, vendredi, les parents doivent rester derrière les barrières. Aux heures de récréation, il est formellement interdit de franchir les barrières pour faire un bisou à son enfant.

Une semaine sans écran

La semaine sans écran sera incluse dans le projet du Centre Social Frédéric Chopin de « la quinzaine de la parentalité » du 30 mars au 11 avril 2015.

Cette semaine sans écran se déroulera du 30 mars au 5 avril.

En quoi cela consiste ?

Télévision, ordinateurs, tablettes, consoles de jeux, smartphones, ... les écrans occupent une place de plus en plus importante dans nos vies. Leur utilité au quotidien n'est plus à̀ démontrer dans le travail, les loisirs, la communication, les échanges...

Cependant, mal maîtrisés, ces écrans peuvent avoir des effets pervers sur les enfants. De nombreux scientifiques dont Michel Desmurget directeur de recherches en neurosciences à l'Inserm et auteur de TV lobotomie, rapporte que le Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves (PISA) a lié la consommation d’écrans aux troubles du langage, de l’attention et aux difficultés scolaires.

C'est pourquoi l'école maternelle Les Petits Lutins et les représentants de parents d'élèves invitent votre enfant à relever le défi de la semaine sans écran.

Cette compétition opposera du 30 mars au 5 avril 2015 les élèves de l'école Les Petits contre les puissants écrans. Ils disputeront le titre tant convoité de « c'est moi qui contrôle ma consommation d'écran ».

Afin de pouvoir départager les deux équipes vous trouverez ci-joint deux questionnaires anonymes à compléter avant et pendant la semaine sans écran.

Nos petits sportifs seront soutenus par des associations de la commune pour leur proposer de venir découvrir ou participer à leurs activités après l'école. Un programme détaillé des activités et des sorties familiales à faire à La Salvetat Saint-Gilles et dans les environs vous sera distribué.

Une semaine de portes ouvertes pour les parents à l’école

Les parents sont invités à visiter le blog de l’école. Les enseignants réfléchissent à l’opportunité ou pas d’ouvrir les portes de l’école aux parents une soirée.

MAIRIE

Budget

Jusqu'à présent chaque école bénéficiait de 1 000 € réservés aux investissements de matériels et 1 000 € aux investissements de mobiliers.

Ce budget se présente maintenant sous la forme d’une enveloppe globale pour les 4 écoles .

Cela permettra d'adapter la somme aux besoins de chaque école .

La mairie n'annonce aucune baisse de budget pour l’année 2015, ni d’augmentation.

Pour 2015, les travaux budgétisés sont :

  • La réfection de la cour de l’école
  • Le changement des chasses d’eau des toilettes
  • La réfection de la toiture de l’école

Lire ci-dessous les questions des parents pour la partie travaux.

QUESTIONS DES PARENTS

Les RPE ont énuméré lors de la CE la liste du mobilier à rénover :

  • Les infiltrations dans les plafonds, surtout au niveau de la bibliothèque => réponse de M le Maire : dossier budgétisé en 2015, dossier à préparer, consultation à lancer
  • La structure de jeux vieillissante => réponse de M le Maire : pas prévu de la remplacer. Un entretien sera réalisé par les services du centre technique
  • Le cheval à bascule dans la cour => réponse de M le Maire : le devis est signé pour une réparation. A la rentrée de Pâques, il devrait être installé
  • Le manque de lumière dans les classes. L’école demande des éclairages plus performants surtout pour les classes du fond (classe 3 et 4) et le préfabriqué => réponse de M le Maire : localiser les zones de la classe à éclairer
  • La cour de récréation => réponse de M le Maire : l’appel d’offre a été lancé. 5 sociétés ont répondu. Le choix de la société se fera le jeudi 26 mars. Les travaux pourraient être réalisés pendant les vacances de Pâques ! il a été budgétisé 50 000 € pour ces travaux. Suite à l’ouverture des réponses, voir si cela est suffisant !
  • La réfection des pancartes suspendues au-dessus des portes d’entrée des Petits lutins et des Trois Chênes => réponse de M le Maire : la fabrication des pancartes sera faite par les services techniques
  • La cour du centre de loisirs a très peu d’ombre : création de points d’ombre naturels ou artificiels => réponse de M le Maire : la plantation de 2 arbres est prévue. Sans plus de précision sur les essences, ni la date de plantation
  • Possibilité de prêt des préaux du CLAE pour faire des activités sportives => réponse de M le Maire : une concertation doit avoir lieu entre l’école et le CLAE. Aucune objection de la mairie.
  • La construction d’un gymnase (au moins une très grande salle) proche de l’école et du CLAE pour permettre aux enfants de pratiquer des activités sportives par tous les temps et plus variées. => réponse de M le Maire : non envisagé
  • Les réflexions en cours sur le réaménagement du groupe scolaire compte tenu des nouveaux arrivants => réponse de M le Maire : le groupe scolaire compte actuellement 16 classes. Il est recensé des problèmes au niveau de la salle de restauration, des préfabriqués vieillissants, des difficultés de stationnement, des infiltrations d’eau (aux 3 chênes et petits lutins), des problèmes d’éclairage des classes, un manque de classe coté 3 chênes pour accueillir l’année prochaine nos GS, une cantine à la limite de ces capacités d’accueil, etc.

Au sein de l’équipe municipale, une réflexion globale est en cours sur l’avenir du groupe scolaire des Hauts de St Gilles. Différentes hypothèses sont envisagées et évaluées au sein de l’équipe municipale. Leurs premières réflexions se portent sur le projet de sortir la restauration du groupe scolaire et d’en construire une nouvelle à l’extérieur, sur l’espace vert du plateau sportif. Cette nouvelle restauration aurait une salle dédiée pour la maternelle et une autre pour les élémentaires et une dernière pour les adultes.

L’espace libéré de la cantine servirait à construire des classes.

C’est un projet pour 2016/2017 … et sûrement plus ! Un cabinet d’architecte réalisera le projet.

M. le maire nous communique le nombre de logements en cours de construction :

URBAT, zone du collège : 136 logements en cours de construction pour une livraison 2014/2015 : 48 T2 + 59 T3 + 11 T4 + 18 T5 dont 38 sociaux

Avenue gd bois : 61 logements en cours de construction pour une livraison 2015/2016 : 6 T3 + 49 T4 + 6 T5 + dont 21 sociaux

Rythmes scolaires

La mairie, soutenue par le CLAE, devait se réapproprier le dossier des rythmes scolaires et relancer les comités de pilotage en coopération avec tous les partenaires impliqués. C’est pourquoi, le PEDT a été lancé sur la commune. De plus, une directive nationale précise qu’à la rentrée 2015, seule les communes ayant rédigé un PEDT auront la subvention (soit 54 € / enfant).

Une réunion de présentation du dispositif aura lieu jeudi 26 mars avec tous les partenaires de la commune impactés par l’enfance.

Un intervenant extérieur animera les réunions avec les différents partenaires (associations, centre social, RPE, CLAS, collège, Leo Lagrange, éducation nationale, CAD, Conseil Général, service jeunesse et sport)

Le bilan du questionnaire remplis par les parents sera restitué le 26 mars. Il y a eu 333 réponses sur 878 enfants au total.

Qu’est-ce qu’un PEDT ?

Promotion de la généralisation des projets éducatifs territoriaux sur l'ensemble du territoire

Le projet éducatif territorial (PEDT), mentionné à l'article L. 551-1 du Code de l'éducation, formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs.

Cette démarche doit favoriser l'élaboration d'une offre nouvelle d'activités périscolaires, voire extrascolaires ou permettre une meilleure mise en cohérence de l'offre existante, dans l'intérêt de l'enfant.

Définition : le PEDT, un instrument souple et adaptable aux territoires pour favoriser la complémentarité des temps éducatifs

Le PEDT, qui relève de l'initiative de la commune ou de l'EPCI compétent, est un cadre partenarial matérialisé par une convention.

Il prévoit prioritairement, mais non exclusivement, des activités proposées pendant le temps périscolaire aux jeunes scolarisés dans les écoles primaires du territoire concerné. Ce temps est lié aux horaires de début et de fin de l'école, ainsi qu'à l'horaire de la pause méridienne.

Il permet d'identifier l'offre d'activités périscolaires existantes et de la formaliser au sein d'un projet éducatif qui propose, à tous les enfants, des activités qui peuvent être organisées dans le cadre d'un accueil non déclaré, de type espace ludique surveillé ou garderie, ou dans le cadre d'un accueil collectif de mineurs (ACM) déclaré auprès des services de la DDCS/PP conformément à la réglementation rappelée au paragraphe II ci-dessous. La liste des activités organisées dans ce cadre est annexée à la convention.

Accompagnement financier spécifique des Caf pour les accueils de loisirs périscolaires déclarés

Les activités organisées pendant les heures périscolaires libérées par la réforme des rythmes dans le cadre d'un accueil de loisirs déclaré peuvent bénéficier de l'aide spécifique de la Cnaf de 54 € par élève (dans la limite de 3 heures par semaine et sur 36 semaines par an) y compris si elles le sont dans les conditions expérimentales réservées aux PEDT.

Bus scolaire

Dans le questionnaire du PEDT, les parents ont pu s’exprimer sur les horaires de bus. Ces horaires

A 17h, le lundi, mardi, jeudi, vendredi, les enfants doivent se rendre du centre de loisirs au parking de l’école pour monter dans le bus, par tous les temps.

Les RPE, comme l’ATSEM, demandent à ce que cette montée se fasse en face de l’entrée principale du centre de loisirs, rue Cézérou.

M le Maire assure que techniquement c’est réalisable. Il faut juste un zébra sur la route. Par contre, la mairie est en phase de consultation pour mettre en sens unique la route du Cézérou (entrée unique par la route du stade, avenue Gascogne). Les deux projets se percutent. La mairie attend d’analyser les réponses des riverains avant de modifier le stationnement du bus de 17h.

CLAE/CLSH

Les Projets du centre de Loisirs

Le Carnaval aura lieu le samedi 28 mars 2015, sur le thème du Far West. Le parcours ainsi que les horaires de l'année passée sont conservés (maquillage CLAE 13h30, départ 15h).

Les enfants préparent la décoration des chars.

La fête de fin d’année : réflexion en cours sur la date - vendredi 12 juin à confirmer

Participation à la « quinzaine de la parentalité »

Les clubs

Les clubs sont sur inscription. Elle doit être concertée avec les enfants sinon les enfants sont inscrits par les parents et ils ne le savent pas. Les enfants ne peuvent faire qu’un club par semaine pour laisser la place aux autres.

Les clubs sont uniquement sur les jours sans APC + lundi pour les PS.

Les clubs sont constitués de 8 à 12/15 enfants selon les compétences des animateurs. Des formations spécifiques sont proposées par Léo Lagrange pour développer ces compétences

Le taux d’encadrement est de 1 animateur pour 10 enfants.

Des investissements importants ont été réalisés par le centre de loisirs pour acheter du matériel pour ces clubs.

Les clubs activités sont tous pleins sauf chez les PS où il reste des places.

Le club création d’un robot a eu beaucoup de succès, il y a une liste d’attente.

Les RPE et le centre de loisirs souhaiteraient dans la mesure du possible qu'il soit proposé davantage d'activités sportives. Par contre, en période hivernale (pluie possible), ils ne prennent pas le risque de programmer des séances non réalisables en extérieur. Avec l’arrivée du printemps, les clubs sport vont être programmés.

Trombinoscope : les RPE remercient Belinda pour la création du trombinoscope apprécié par les parents et les enfants.

Restauration scolaire

Un parent nous rapporte un comportement étonnant voire choquant d'une animatrice . Vous conviendrez que ce type d'agissement stigmatise l'enfant en plus d'être anti-éducatif. Les RPE demandent un arrêt de ce comportement inadmissible.

Nathalie Zamora, coordinatrice au service enfance, nous assure qu’il a été demandé un arrêt de ce comportement. Ce geste a été réalisé dans une intention de bien faire. L’intention n’était pas de dévaloriser l’enfant mais de souligner une règle de vie.

Formation des animateurs

Il y a 60 animateurs sur la commune la Salvetat St Gilles. Ils ont tous des formations à moyen ou court terme d’avril à octobre.

En interne, ils réalisent des jeux de rôle pour appréhender des situations du quotidien. Les nouveau animateurs, nombreux cette année, devraient prendre de l’assurance avec le temps.

Le BAFA est obligatoire. Un catalogue de formation programmée tout au long de l’année est à leur disposition. Ces formations peuvent durer 1j, ou plusieurs jours et être sur différents thèmes, arts créatifs, …

Le catalogue d’animation BAFA est à leur disposition avec des formations en octobre. Cela peut être des formations en journée, demi-journée. Le catalogue comporte plus de 500 formations.

Nettoyage des WC

Le nettoyage des WC est réalisé à la fin de la journée, 5 jours par semaine, une seule fois par jour par une société externe. Les odeurs d’urine sont bien un problème de nettoyage. Il a été demandé un changement des produits d’entretien.

Le CLAE bataille tous les jours avec cette société de nettoyage pour que le travail soit bien fait.

Association P.E.LU.CHE

Sommes versées sur l’année scolaire 2014/2015

En octobre 2014, l’association P.E.LU.CHE a versé 400 € à la coopérative scolaire au titre des adhésions des parents et d’un reliquat du solde de leur compte.

En février, l’association P.E.LU.CHE a versé 989 € à la coopérative scolaire au titre des photos individuelles, ventes de livres neufs et du marché de noël de la Salvetat st Gilles (vente de brochettes à bonbons, gâteaux et chocolat chaud).

Photos individuelles

628

Ventes Livres

107

Marché noël la salvetat

254

989

  • Actions prévues pour année 2014 / 2015 :
  • PÂQUES : Vente de chocolats -> bénef Petits Lutins autour des 250 €
  • Ventes d’étiquettes auto collantes pour vêtements
  • KERMESSE et tombola des Hauts de Saint Gilles - samedi 13 juin (notez déjà cette date !)
  • RECYCLAGE des stylos et compotes en gourde

Commenter cet article

Archives

Articles récents