Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

N'hésitez pas à nous contacter : lutins.3chenes@gmail.com (RPE) ou association.peluche@gmail.com (PELUCHE)


Compte-rendu du Conseil d'école Extraordinaire des 3 Chênes du 1er octobre 2015

Publié par Ecoles des "Petits Lutins" & des "Trois Chênes" sur 8 Octobre 2015, 20:13pm

Catégories : #Conseils d'école "3 Chênes"

École élémentaire Les Trois Chênes La Salvetat Saint Gilles

Procès verbal du Conseil d'école Extraordinaire n°4

Jeudi 1er octobre 2015 18h00-19h15

Liste d'émargement

Présents :

Les représentants de la municipalité : M. Ardériu, Maire; M Abdelaoui, adjoint

La DDÉN : Mme Collin

Equipe enseignante :Mmes Grimal, Lépineux, Martinez, Ufferte, Brazzalotto, Lemoine, Bordenave, Sonigo, Maylin, Lacanal, Le Duc.

Les RPE: Mmes Ruff, Daumas, Gonzalez, Irles, Sénigout, Domlan, Léger, Martinet; M. Couradette et Clara.

Les représentants de l’ALAE : Mme Zamora.

Excusées : Mme l'Inspectrice, Mme Yacoubi, référente RPE.

Ordre du jour : discussion et vote sur les horaires

Rappel : les parents élus représentent tous les parents de l’école et l’ensemble des élèves.

A/ Historique :

1- Rappel des faits :

Premier conseil d'école du 6/11/2014 de l'école Condorcet

Les parents d'élèves de Condorcet avaient posé la question suivante :

« Parents : Horaires : serait-il possible de se concerter avec l'école maternelle pour qu'un décalage de quelques minutes entre la sortie des deux écoles soit mis en place, afin de permettre aux parents de récupérer leurs enfants scolarisés dans les deux écoles sereinement ? La directrice de l'école Marie Curie y semble favorable. »

Mme Guyot, directrice de Condorcet, explique, dans le procès verbal du CE, le contexte et termine ce sujet ainsi : "D'autre part, la directrice de l'école Marie Curie n'est pas favorable, non plus (pour les mêmes raisons), au décalage de quelques minutes entre la sortie des deux écoles. Elle a conseillé aux rares parents concernés de faire jouer la solidarité pour récupérer leurs enfants. Le problème semble résolu à l'heure actuelle.

Les parents réfléchiront sur une proposition par rapport aux horaires pour l'an prochain. Il faudra être vigilant aux horaires des transports scolaires et informer également la municipalité."

Mme Guyot rajoute, lors du conseil extraordinaire du 28 septembre: "Le cadre avait été cité lors du premier conseil d'école, le problème du décalage semblait résolu et les parents avaient dit qu'ils réfléchiraient à une proposition.

Sur aucun des deux autres conseils d'école, la question n'a été à nouveau soulevée pour la rentrée 2015/2016. Aucun élément ne dit donc qu'il y avait consensus en juin."

Concernant notre groupe scolaire, dans aucun procès verbal ne figure cette question de décalage de 5min, d'où l'étonnement de l'équipe enseignante le 29 juin, lors de la réception du courriel de la municipalité, ainsi qu'en juillet, après lecture de l'autorisation donnée par le DASEN.

De plus, lors de différentes réunions (PEDT), Monsieur le maire a souligné que les résultats du sondage réalisé en avril montraient une satisfaction des parents quant-aux rythmes et horaires (la question du décalage de 5 min figurait dans le sondage et n'a pas été retenue : 120 réponses pour décaler sur 340, soit 1/3 des 37% des réponses)

2- Rappels du cadre :

Conformément aux dispositions de l'article D. 521-11 du code de l'éducation, le Dasen arrête l'organisation du temps scolaire de chaque école. Il prend sa décision à partir des projets d'organisation de la semaine scolaire transmis par le conseil d'école intéressé, la commune.

Les décisions prises par le Dasen pour fixer les heures d'entrée et de sortie de chacune des écoles du département sont présentées en annexe du règlement type départemental accessible sur le site Internet des services de l'éducation nationale du département.

Dans cette annexe au règlement type départemental, prévu à l'article R. 411-5 du code de l'éducation, figurent donc :

- l'organisation de la semaine de chaque école du département intégrant, le cas échéant, les dérogations retenues et les expérimentations qui peuvent, éventuellement, inclure une adaptation du calendrier scolaire ;

- les heures d'entrée et de sortie de chaque école du département.

En application de l'article L. 521-3 du code de l'éducation, le maire, après avis des autorités scolaires compétentes, peut modifier les heures d'entrée et de sortie fixées par le Dasen pour prendre en compte des circonstances locales. Cette décision ne peut avoir pour effet de modifier la durée de la semaine scolaire ni l'équilibre des rythmes scolaires des élèves.

B/ Les constats:

Monsieur le Maire a envoyé un courrier au DASEN en date du 29 juin pour demander le changement d'horaires, mentionnant une demande récurrente des parents et l'accord de tous les enseignants; un courriel succinct a alors informé les directrices des écoles élémentaires de l'envoi de ce courrier (couriel: Bonjour, Pour information, un courrier de demande d'autorisation de changement des horaires des écoles élémentaires (8 H 55) a été adressé ce jour à Monsieur l'Inspecteur d'Académie.).

Le manque de communication et de consensus qui ont précédé le changement d'horaire est regrettable et mène aux constats suivants :

- Les demandes n'ayant pas été faites dans les règles, il a été difficile d'informer les parents d'un changement d'horaire qui a eu lieu pendant les vacances;

-Le problème des retards est accentué aux Trois Chênes par ce décalage. On note toujours quelques élèves qui continuent à être en retard le matin et surtout, phénomène nouveau lié au décalage avec la maternelle, le portail extérieur commun aux deux écoles restant ouvert jusqu'à 9h et quelques minutes, et étant fermé par une ATSEM, permet aux élèves en retard, qui avant restaient sur le parking, de venir jusqu'à la porte d'entrée de l'élémentaire et de sonner, dérangeant ainsi les classes déjà entrées (jusqu'à ce jour, entre 4 et 14 élèves tous les matins) et l'enseignante qui doit aller ouvrir;

- Quelques parents ont du mal à être à l'heure à 11h55 en particulier le mercredi;

- Le problème du parking demeure, les 5 minutes de décalage ne permettent pas une fluidité sur le parking.

Si le vote conduit au changement d'horaire l'après-midi également, la question du transport scolaire, à 17h, pour les élèves qui viendraient en APC jusqu'à 16h55, va poser le problème de responsabilité et de surveillance: qui aura la responsabilité de ces enfants ? (Le temps 16h55 /heure de transport ne relèvera plus du temps scolaire.)

Ces enfants devront-ils être pris en charge par l'ALAE de manière gratuite/payante ?

Mme Zamora intervient pour poser effectivement ce problème auquel la municipalité réfléchira.

A Condorcet, Mme Guyot, directrice, a réalisé un sondage où 176 réponses ont été données :41,5% des parents ont voté 8h55, 25,5% ont voté 9h et 33% n'ont pas d'avis. Le vote, en conseil d'école, n'a pas reflété le résultat du sondage.

Ici, ce sont les parents d'élèves qui ont réalisé le sondage informatisé, incluant le fait d'avoir des enfants en élémentaire et en maternelle, le changement d'horaire de l'après-midi et des compléments d'informations (avis des familles). La parole est donnée aux RPE pour rendre compte du sondage:

C/ La position des parents d'élèves des Trois Chênes :

Résultat du sondage: intervention de Mme Daumas, suppléante de Mme Yacoubi:

sur 287 élèves (pas de mails des 7 familles du voyage ni de 3 familles sédentarisées), il y a eu 193 réponses, soit 68%; 50 familles sont concernées par des enfants dans les 2 écoles, maternelle et élémentaire.

Pour le matin:

Globalement: 42% des familles préfèrent 8h55, 24% préfèrent 9h et 33% n'ont pas de préférence.

Si on considère seulement les réponses des familles ayant des enfants en maternelle et en élémentaire: 60% préfèrent 8h55, 25% préfèrent 9h et 16% n'ont pas de préférence.

Pour l'après-midi:

Globalement: 19% des familles préfèrent 13h55, 48% préfèrent 14h et 33% n'ont pas de préférence.

Si on considère seulement les réponses des familles ayant des enfants en maternelle et en élémentaire: c'est le même résultat que globalement: 51% préfèrent 14h.

84% des familles ayant répondu ont des enfants qui déjeunent au restaurant scolaire.

Des commentaires divers et variés complètent le sondage mais n'apportent pas d'informations : " parking plus fluide", "parking saturé"; d'autres avis précisent que "c'est un bon début".

Mme Daumas rajoute qu'en 2 ans, nos effectifs ont augmenté de 28 élèves, que le groupe scolaire compte aujourd'hui 17 classes au lieu de 11 comme initialement prévu, le problème du parking n'est qu'une conséquence de cette évolution et que c'est utopique de croire que 5 minutes de décalage entre les deux écoles règleront tous les problèmes.

D/ La position de la Mairie:

M le Maire pensait bien faire en rédigeant le courrier envoyé au DASEN, mais il est vrai qu'il n'y a pas eu de vote formel. Il est surpris d'avoir obtenu une réponse positive à sa demande puisque la procédure n'était pas respectée. Il précise que le décalage des entrées ne résout pas entièrement le problème du parking.

E/ L'avis de l'ALAE:

Mme Zamora nous informe que le décalage, décidé tardivement, a engendré des difficultés de gestion: plannings à refaire pour les animateurs, durées d'embauches différentes, etc. Elle rajoute que la mise au point ne sera terminée qu'en décembre et que les tarifs de la pause méridienne augmenteront alors puisque le temps d'animation augmentera sur cette période.

Des RPE interviennent: au vu des problèmes posés aux enseignants et à l'ALAE, si les familles en avaient été averties, leur vote aurait certainement été différent.

Nous rappelons que c'est justement l'intérêt de respecter la procédure.

F/ L'avis de la DDEN:

Mme Collin rappelle qu'il faut respecter cette procédure qui permet de prendre en compte et d'anticiper les problèmes qui peuvent se poser en modifiant les horaires.

G/ Le vote:

Le DASEN nous demande de nous prononcer, avant les prochaines élections, sur le début de classe à 8h55 ou 9h et sur un décalage possible à 13h55-16h10 l'après-midi.

L'équipe enseignante va adopter une position commune : par rapport à la façon dont a été prise cette décision sans concertation avec les différents partenaires, mais surtout pour une raison pédagogique, à cause des retards accentués par l'ouverture du portail commun avec la maternelle qui font perdre 5 min de classe tous les jours dans chacune des 11 classes, nous allons demander un retour du début de classe à 9h et une réunion, avant le 2e conseil d'école de février, avec la maternelle (enseignants et parents élus), la municipalité, l'ALAE et les parents élus des Trois Chênes pour réfléchir ensemble à la meilleure solution à prendre, en tenant compte des contraintes de chacun.

Rappel sur les électeurs: les membres de droit du conseil d'école sont :

- la directrice et les enseignants exerçant au moment du conseil (donc 11 personnes);

- les parents titulaires (ou leurs remplaçants) (10 car 10 classes l'an dernier et 10 parents titulaires jusqu'aux prochaines élections);

- le Maire ou son représentant et un conseiller municipal délégué aux affaires scolaires;

- le DDEN.

Dernier rappel: les RPE représentant tous les parents d'élèves, leur vote devrait donc rendre compte du résultat du sondage.

Cinq minutes de suspension de séance afin de laisser les RPE se concerter.

Résultats des votes:

Matin :

9h 12h : 11

8h 55 11h 55 : 12

Abstention : 1

Après-midi :

14h 16h 15 : 21

13h55 16h10 : 0

Abstention : 3

Le procès verbal sera envoyé à l'IEN (Inspectrice de l'Education nationale) qui le transmettra au DASEN pour décision finale.

La séance est levée à 19h15.

La secrétaire : Mme Bordenave La directrice : Mme Grimal

Commenter cet article

Archives

Articles récents