Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

N'hésitez pas à nous contacter : lutins.3chenes@gmail.com (RPE) ou association.peluche@gmail.com (PELUCHE)


Procès verbal du 2e conseil d’école des 3 Chênes - 23 février 2017

Publié par Ecoles des "Petits Lutins" & des "Trois Chênes" sur 27 Mars 2017, 19:34pm

Catégories : #Conseils d'école "3 Chênes", #Rentrée Scolaire 2016-2017


Emargement des personnes présentes.
Personnes excusées : Mme Meneut, coordonnatrice PEDT
Début de séance : 18h


I Bilan du 1er semestre :
1- Sorties effectuées :
Les enseignantes remercient les animateurs de l’ALAE et les parents accompagnateurs qui aident à encadrer les sorties.
- Le cross de l’école a eu lieu le mercredi 12 octobre
- L'infirmière scolaire est intervenue dans les classes de CP pour apprendre aux élèves à
composer le 15.
- Deux intervenants de la communauté de communes de la Save et du Touch sont intervenus
dans les classes de CM1 et CM2 pour travailler sur le tri sélectif les lundi et mardi 10 et 11
octobre.
- En décembre, une association agréée par le Ministère de l'Ecologie et du développement
durable est intervenue dans les 4 classes de CM.
- Les CM2 sont allés au musée des Augustins et ont découvert Toulouse avec une
conférencière le 10 novembre; ils ont confectionné un bas-relief avec un potier.
- Les CE1 sont allés à Bouconne le 17 novembre.


*Sorties cinéma cinéfol 31:
- Les CM1 et CM2 sont allés au cinéma de Leguevin voir Iqbal l'enfant qui n'avait pas peur.
- Spectacles de Noël : chaque classe est allée au cinéma de Leguevin : le 8 décembre pour les
élèves du CE1 au CM2 : Tout en haut du monde (avec déplacement à vélo pour les CM2 B :
économie d'un bus), le 16 décembre pour les élèves de CP : L'hiver féérique.


*CLASSISCO :
- le 5 décembre pour les 3 CP, les CE1A et les CE2 : contes enchantés
- le 23 janvier pour les CM1 et CM2 : de Bach à Tchaikovsky
- le 26 janvier : 2 CE1 : le diapason magique
- le 22 juin : Zénith pour tous.


Classe de découvertes CM2:
Nous remercions la municipalité qui a bien voulu nous faire profiter de la subvention de
l'année dernière (1900€) à laquelle s'ajoute celle de cette année (1900€)
Intervention de Mmes Lépineux et Martinez : le séjour des CM2 s'est très bien passé ; pour
répondre à la question posée par les RPE, il n'y a aucun problème de sécurité sur le centre qui est agréé par l'Education nationale ; les chambres (équipées de toilettes et salle de bain) donnent  effectivement sur des coursives extérieures, celles des adultes sont bien identifiées. Les enfants ferment à clé pour la nuit, et de ce fait, personne ne peut entrer sauf les maîtresses qui ont un passe.
En cas de sortie nocturne, les élèves ne pouvant rentrer dans leur chambre doivent appeler
un adulte, mais ce cas ne s'est jamais produit. Mme Zamora précise qu'elle est déjà partie dans ce centre avec des maternelles et qu'il n'y a pas eu de problème. Pour la classe de découverte des CP,
une grande partie des élèves seront logés dans le bâtiment où les chambres donnent à l'intérieur, les autres élèves, encadrés par plusieurs adultes, logeront dans celles donnant sur les coursives extérieures.


2- Projet d'école :
Un point sur les actions réalisées et à venir :
− Concernant l’axe 1 (action éducative), des élections de délégués de classes ont eu lieu ;
plusieurs réunions ont été programmées sur l'année, le vendredi, entre 13h et 14h, avec un
responsable de l'ALAE ; lors de la dernière réunion, les élèves ont réfléchi à de nouveaux jeux de cour et à leur emplacement. De nouveaux jeux vont être achetés avec la coopérative scolaire pour compléter ceux en cours.
− Pour les axes n°2 et 3 (conforter les apprentissages en français et en mathématiques), des rituels de vocabulaire et/ou d'oral sont mis en place dans les classes. Des défis maths et jeux mathématiques pour travailler la résolution de problèmes sont proposés dans les classes et en APC.
− Pour le volet langues, l’enseignement de l’anglais est assuré dans toutes les classes, grâce à un échange de services entre maîtresses .
− Le volet numérique est travaillé : chaque classe, à partir du CP, se rend à la salle informatique (soit en groupe classe, soit en APC) et/ou utilise l'ordinateur de la classe relié à internet. Les CM2 disposent également d'un vidéoprojecteur. M Lopez, qui s'occupe de l'informatique à la mairie, est passé à l'école, a réussi à résoudre plusieurs petits problèmes ; la société ADN devait passer le lendemain de sa visite mais personne ne s'est présenté : les enseignantes sont toujours en attente de la formation pour le stylet.
− Pour l'action « relation avec les familles » : une réunion enseignants /RPE / PELUCHE a eu lieu début décembre pour élaborer une « charte des parents accompagnateurs en sortie » : le travail a été réalisé par les RPE, que l'équipe enseignante remercie. Ce document est adopté en conseil d'école, (une phrase devra être formulée plus explicitement sur l'usage des téléphones portables) et sera donné pour signature à chaque parent accompagnateur avant la sortie. Les RPE diffuseront ce document pour information, à tous les parents. Des actions pour récolter des fonds pour les classes de découverte ont été également programmées : vente de calendriers pendant les vacances de Noël pour les CM et vente de crêpes, les jeudi et vendredi 2 et 3 février, aux sorties des écoles et au marché de la Salvetat, pour les CP-CE . Les enseignantes remercient les parents investis dans ces actions ainsi que la municipalité pour l'autorisation donnée pour participer au marché, le prêt et la mise en place du stand. Une soirée « portes ouvertes » pour rendre compte des travaux des enfants suite aux classes de découvertes sera programmée en fin d'année. La demande d'aide des parents pour la mise en fonctionnement de la nouvelle bibliothèque (lorsque les travaux seront terminés) est renouvelée.
− Volet artistique : toutes les classes sont inscrites au dispositif CLASSISCO. (un spectacle + un concert commun au Zénith le 22 juin + 1 CD remis à chaque élève en fin d'année + mise à disposition d'une mallette contenant une centaine de CD).


3- Bilan de la coopérative scolaire : intervention de Mme Bordenave, mandataire :
Nous remercions une nouvelle fois l'association PELUCHE qui a reversé avant les vacances de Noël 3 519€ à la coopérative.
La vente de photos (groupes, individuelles et fratries) a rapporté 2 778,85€ c’est beaucoup de travail de gestion (commandes, recommandes…) mais cela vaut le coup financièrement…
Le marché d'hiver a rapporté 1263€, la vente de crêpes 494€ pour les séjours des cycles 2, des calendriers 1215,24€ pour le séjour des CM2 et 791,83 pour le séjour des CM1.
Comme l'année dernière, la compagnie de l'Olive a fait un don de 100€ à la coopérative, suite à son spectacle du mois de janvier : l'école remercie cette association.
La coopérative scolaire participe dans toutes les classes de découvertes ; il est difficile à ce jour de vous donner un montant précis de la somme qu'il devrait rester après les différents séjours : Mme Bordenave informera les RPE dès que le dernier séjour sera payé.
4- Bilan de l’ALAE et réponse aux questions des RPE : interventions de Nathalie Zamora, coordonnatrice et de Mme Dray, directrice :
L'équipe d'animateurs a un peu changé depuis le début de l'année ; une nouvelle adjointe, Emmanuelle Delacroix, remplace Mme Stralen partie sur Condorcet. Les RPE demandent qu'un trombinoscope soit affiché afin de repérer tous les intervenants.
Un projet sur carnaval est en cours, sur le thème des héros de contes ; toute l'équipe d'animation de La Salvetat travaille sur la lutte contre la discrimination et est formée sur le thème des préjugés.
Il reste quelques insatisfactions sur les clubs malgré le système de points attribués (dont la gestion est difficile).
La fête de fin d'année aura lieu le 30 juin à la salle Boris Vian (spectacle et expositions).
Réponses aux questions posées par les RPE :
a) Le repas est bien décompté dans les sorties avec pique-nique sur le temps ALSH. Au sujet du centre de loisirs, un comité d'usagers sera mis en place.
b) Mme Zamora fait régulièrement des rappels à l'ordre pour l'utilisation du parking, mais elle n'a aucun pouvoir. L'appel à la gendarmerie municipale ne servirait à rien car le temps de leur arrivée, les utilisateurs sont déjà partis. Les RPE vont faire un rappel à tous les parents (mail) et rappeler qu'il est préférable (pour plus de sécurité) de se garer en marche arrière.
c) Pour les casiers à cartables, après plusieurs tentatives, des étagères métalliques seront achetées (le bois étant trop onéreux). Les banquettes éventrées ne seront pas remplacées et vont être réparées en concertation avec les enfants.
d) L'atelier coup de pouce existe toujours, dans une salle calme avec un animateur, à partir de 17h30 (sauf le vendredi), sur la base du volontariat des enfants : l'ALAE est un service de loisir éducatif qui souhaite privilégier la détente, l'autonomie et l'épanouissement des enfants. Aux parents donc d'insister auprès de leur enfant pour qu'il profite de l'atelier.


5- Bilan du CLAS : intervention de Mme Stralen :
La programmation des séances du C.L.A.S s’étoffe d’année en année grâce au soutien de la municipalité, de la CAF, du conseil départemental, de l’inspection académique ; les contenus des séances en direction des enfants et des familles évoluent en adéquation avec les besoins et les attentes de chacun.Les ateliers fonctionnenet autour de plusieurs axes afin de valoriser la capacité de chaque enfant à se réaliser par le biais de la pédagogie du détour en lien avec les apprentissages de l’école.
Pour les CP/CE1/CE2, les enfants travaillent autour des émotions. Ils réalisent ainsi différents supports afin d’exprimer et libérer leurs émotions afin de mieux apprendre à les gérer
Ce cheminement est également proposé aux familles afin qu’elles s’autorisent à libérer leur parole. Cette démarche facilite ainsi une meilleure compréhension du ressenti de leurs enfants dans la vie quotidienne et favorise l’autonomie tout en développant la confiance en soi.
Les CM1/CM2 s’initient à l’expression théâtrale dans l’objectif de proposer en fin d’année une représentation sur différents lieux de la commune. Les enfants seront accompagnés dans cette aventure par l’intervention d’une artiste afin de pouvoir échanger sur le métier de comédien.
Cette année 42 familles fréquentent le dispositif. Pour l'école des Trois Chênes : 6 CP, 1 CE1, 5 CE2, 7 CM1, 0 CM2
Un bilan de mi-parcours est en cours où chaque famille sera reçue sur le mois de mars afin d’échanger autour de leur enfant au sein du CLAS ; chaque bilan sera remis aux enseignants concernés.
La référente famille, Christine Visconti, psychologue et psychothérapeute, propose plusieurs rendez-vous pour les familles : groupe de paroles, entretiens individuels, conférences … De plus, l’équipe du CLAS propose des animations le week-end : ateliers cuisines, jeux en familles, sorties au musée, théâtre, quai des savoirs, etc. Deux interventions seront également menées par un référent de l’inspection académique autour de la mallette des CP (le 25 mars) et des 6ème (réponse aux questions pour les futurs parents de CP ou de 6e).
Mme Stralen invite les parents à consulter le blog du dispositif pour découvrir toutes les actions : blog : http://claslasalvetat.wix/clas


6- Bilan de l'association PELUCHE : intervention de Mme Daumas :
Des actions sont en cours (vente de chocolats), ou à venir : vente de bonbons lors du carnaval. La fête de PELUCHE est prévue le samedi 10 juin. Une demande de poubelle spéciale pour les compotes est relancée car c'est un projet qui rapporte de l'argent.
L'association a également participé au financement des classes de découvertes.


II Deuxième semestre :
1- PPMS : plan particulier de mise en sureté et exercice incendie:
Un 2e exercice PPMS a été réalisé le vendredi 3 février (avec la maternelle), suivi d'un exercice d'évacuation.
Il s'agissait d'un PPMS « confinement » et non « intrusion » comme lors du 1er exercice ; le scénario retenu était un vent très violent venant du bois. L'exercice a débuté à 9h20, suite à un appel de la Préfecture qu'aurait reçu la directrice. La corne de brume a été agitée à partir de la cour de la maternelle, et, même en courant, il n'a pas été possible de maintenir un unique signal long (à ne pas confondre avec les signaux brefs qui indiquent le PPMS intrusion) : ce signal sera donc à revoir.
Tous les élèves ont entendu la corne de brume et se sont regroupés dans leurs lieux de confinement très rapidement. Les enseignantes ont allumé la radio et prévenu les différents services ou autorités.
Premier imprévu à gérer : l'arrivée d'une entreprise contactée en urgence pour déboucher les canalisations du réfectoire : nous avons donc réparti dans les autres lieux de confinement les élèves de CE2B qui se trouvaient dans la grande salle de restauration afin de laisser travailler les professionnels.
Deuxième imprévu : M Touré, responsable sécurité de la mairie, étant sur les lieux, a donné des conseils de sécurité supplémentaires : même si les élèves étaient éloignés des baies vitrées des classes donnant sur le bois, nous avons décidé d'évacuer les salles exposées au vent violent : les élèves de CPA, CPB et CM2A ont été regroupés dans le hall.
Enfin, la consigne étant d'évacuer en bus vers le gymnase du collège, le temps de répartir les groupes d'élèves dans des bus imaginaires, l'exercice PPMS s'est terminé par un exercice d'évacuation où les élèves sont sortis sur le devant de l'école (chemin piétonnier près du parking) par groupes de 55, préalablement établis.
Pas de problème particulier excepté le signal à revoir. Prochain PPMS le 23 mai.
Monsieur Unal, IEN , évoque un système à pompe et souligne que dans l'idéal, l'alerte doit pouvoir être déclenchée en tout lieu, surtout dans le cas d'une intrusion.


2- Sorties prévues :
- Pour toutes les classes : sortie au Zénith le 22 juin dans le cadre des concerts CLASSISCO
- Classes de découvertes :
CM1 : à Aspet du 1er au 3 mars, immersion anglais : 55 / 60 élèves participent (après RDV avec les familles)
Au programme : rituels, théâtre, chant, danse et cuisine en anglais
Encadrement : 2 enseignants (+ Mme Grimal 1 jour et 1 nuit), 2 animateurs de l'ALAE, Mme Berger (enseignante en disponibilité) et M Ducamin, parent
Coût du séjour : 149,90€
Participation mairie, coopérative et association PELUCHE : 45,52€
Coût pour les familles : 104,38€
Aide supplémentaire pour les familles de 2 enfants concernés par les séjours : -25€
CP : à Aspet du 27 au 29 mars 63/67 élèves participent (après RDV avec parents)
Au programme : découverte d'un nouveau milieu : la montagne : faune, flore et arts
Encadrement : 3 enseignantes, 3 animatrices ALAE , manque 1 adulte
Coût du séjour : 138€
Participation mairie, coopérative et association PELUCHE : 36€
Coût pour les familles : 102€
Aide supplémentaire pour les familles de 2 enfants concernés par les séjours : -25€
CE1 : à Aspet du 10 au 12 mai ; 68 ou 71 élèves / 74 participent (après RDV parents)
Au programme : découverte d'un nouveau milieu : la montagne : faune et flore
Encadrement : 3 enseignantes, 2 animatrices, manque 2 adultes
Coût du séjour : 138€
Participation mairie, coopérative et association PELUCHE : 36€
Coût pour les familles : 102€
Aide supplémentaire pour les familles de 2 enfants concernés par les séjours : -25€
CE2 : 3 journées voile à Thoux, sans nuitée 60/61 élèves participent 16,18 et 19 mai pour les CE2A et 30 mai, 1er et 2 juin pour les CE2B
Au programme : initiation à la voile sur optimist ou mini catamaran selon météo et orientation
Encadrement : animateurs BE sur place et parents accompagnateurs à la journée
Coût du séjour : 65€ + 1 transport à la piscine (pour test natation) et une location de bassin à Colomiers (en cours : M Mochi conseiller pédagogique volet EPS s'en occupe)
Participation mairie, coopérative et association PELUCHE : 30€
Coût pour les familles : 35€ + bus et bassin Colomiers (de 2 à 5€ sup)
Aide supplémentaire pour les familles de 2 enfants concernés par les séjours : -25€
Pour information, la coopérative scolaire devra prendre en charge une partie des transports car le budget municipal, attribué dans ce domaine pour l'année civile (jusqu'en décembre 2017), sera dépassé.
Autre information, nous remercions le centre social pour avoir aidé financièrement plusieurs familles ; M le Maire précise que cela a été assez compliqué car beaucoup de classes (22) sur la commune ont programmé des séjours entrainant l'orientation des familles vers le CCAS.
Formation aux gestes de 1ers secours (et réponse à une question RPE) : M Mendes, responsable de la Croix Blanche, interviendra bénévolement avec son équipe pour proposer aux élèves de CM2 une initiation aux gestes de 1ers secours (numéro d'alerte, message à donner, la victime s'étouffe, la victime est inconsciente, la PLS, explication de l'utilisation d'un défibrilateur) : 2h par groupe de 10, soit 5 jeudis après-midi, du 20 avril au 18 mai. Une demande sera faite à l'IEN pour avoir Mme Lautier ces jours-là (qui n'a pas de classe ce jour-là) pour prendre en charge les 15 élèves restants en classe, afin que l'enseignante participe aux ateliers.
Les RPE remercient les enseignants pour tous ces projets.


3- Informations diverses :
- Pour séparer équitablement les deux derniers trimestres, la fin du 2e trimestre est prévue fin mars (remise des livrets scolaires la semaine de la rentrée des vacances de printemps).
- Pont pour l’Ascension : il n'y aura pas classe du mercredi 25 mai 11h55 au lundi 29 mai, 8h55. Il n’y aura pas classe le lundi 5 juin (Pentecôte).
- Nous vous informons qu’un maître spécialisé, M Galtié, (rééducateur) intervient à l’école, dans une salle du préfabriqué prévue à cet effet (avec trampoline, espalier…), pour des séances de travail avec des élèves de CE1.
- Des stages de remise à niveau pour les élèves de CE1, CM1 et CM2 ayant des difficultés en français et/ou en mathématiques, devraient avoir lieu, comme chaque année, aux vacances d'avril, de juillet et d'août. Les familles en seront averties.
- Point sur les élèves perturbateurs : il y a cette année plusieurs élèves, en particulier en CE1 et CE2, qui posent problème ; malgré cela, il faut noter que beaucoup d'élèves fonctionnent bien et le programme est suivi dans chaque classe. Les parents de ces élèves ont été convoqués d’abord par les enseignantes puis par la directrice, avec la présence si nécessaire des responsables de l’ALAE. Sans amélioration du comportement, d’autres mesures pourront être prises (exclusion temporaire de l’ALAE, information à l’IEN ).
- Points sur les retards et sur les sorties ou retours sur temps scolaires : la directrice demande à ce que les familles relisent le premier paragraphe de la note de rentrée du 1er septembre (collée dans le cahier de liaison) ainsi que le règlement intérieur ( titre2, paragraphes 2 et 3) car, entre les retards où les parents, ou enfants seuls, viennent sonner à la porte d’entrée, la sonnette du portail 5min avant ou après les récréations, cela perturbe énormément la classe de CM1B.
- Mme Le Duc et la directrice remercient Mmes Corbier, Cousin et Houzelle de les avoir reçues en mairie pour expliquer toutes les lignes du budget de la mairie attribué à l’école.
- Agrément vélo : plusieurs classes envisagent une sortie vélo en fin d’année, après avoir travaillé cette APS en classe. Des parents agréés devront aider à l’encadrement de ces sorties (1 parent pour 6 élèves). Une session d’agrément, assurée par M Mochi, conseiller pédagogique en charge de l’EPS dans notre circonscription, aura lieu le samedi 18 mars à l’IEN de Leguevin, de 9h à 12h. Un mot d’information a été donné dans les cahiers.
- Une réunion avec plusieurs élus, les directeurs d’écoles élémentaires, la Principale du collège, les responsables des services jeunes sur la commune a eu lieu début janvier pour préparer les élections du CMJ ; pour les Trois Chênes, Mme Meneut est venue présenter ce projet aux élèves de CE2, de CM1 et de CM2 (45min par niveau) mardi 31 janvier ; une
aide a été proposée à l’ALAE entre midi et 14h début mars pour la rédaction des professions de foi des candidats, les élections auront lieu le vendredi 24 mars (matériel électoral dans le hall), au moment des récréations et entre midi et 14h ; le bureau sera tenu par Mme Meneut et le dépouillement s’effectuera en mairie le 24 mars, à 18h30.
- Un rappel est fait sur l'usage des portables personnels des enseignantes : celles-ci utilisent leur téléphone car le fixe de l'école ne passe pas partout : merci de ne pas réutiliser ces numéros pour rappeler l'école.


III Point sur les travaux en cours et à venir et réponses aux questions des RPE :
Interventions de M Ardériu ou de M Abdelaoui : le désamiantage des devants de toiture ont été effectués, comme annoncé, un mercredi du mois de décembre, suivi de la démolition de l'algéco pendant les vacances de Noël ; les travaux vont reprendre en mars pour la préparation de la construction. Il y aura quelque jours de retard car l'impact écologique (abattage d'arbres du bois classé) n'était pas prévu, et avant le début du chantier, une réunion publique aura lieu pour informer la population et proposer une compensation. Le bâtiment sera normalement achevé au début des vacances d'été pour qu'ensuite, les employés municipaux procèdent aux derniers aménagements.
Le prochain projet, concernant la nouvelle restauration scolaire, est lancé : le maître d'oeuvre est désigné, des esquisses sont en cours, une première réunion de concertation (directeurs, mairie, maître d’oeuvre) est prévue le 15 mars. Un deuxième projet concernera le réaménagement de l'espace actuel de restauration en salles de classe et d'activités.
Les enseignantes réitèrent leur souhait d'avoir des points d'eau dans les nouvelles classes, points qui ne sont pas prévus.
Réponses aux questions des RPE :
a) Une réunion PEDT sera organisée en fin d'année scolaire.
b) Le problème de chauffage dans le nouvel algéco (classes de CP et CE1) a été réglé ; l'aération était trop importante et entraînait de trop grandes pertes de chauffage ; des radiateurs supplémentaires ont été placés provisoirement.
c) Les distributeurs à savon qui sont cassés seront remplacés.
Un point est fait sur l'état des toilettes qui se dégradent régulièrement vu la fréquentation des lieux ; il sera envisageable, précise M le Maire, de réhabiliter les toilettes lors du chantier de réaménagement de l'espace restauration.
d) L'invitation des directeurs et RPE au « diagnostic partagé » est à l'initiative du centre social et s'inscrit dans une convention réglementaire ; il s'agit de dresser l'état des besoins d'un territoire.
e) Concernant le tableau des « doléances », certains travaux sont en cours ou ont été réalisés (toiture du bâtiment principal, souches d'arbres supprimées, maintenance du city park où les enseignantes demandent que le sable soit soufflé) : concernant la tranchée à créer pour éviter que la boue ne se déverse dans les escaliers entre le centre de loisirs et l'école, M Brégu en sera à nouveau avisé.


IV Rentrée de septembre 2017 :
a) Prévision des effectifs :
311 élèves sont actuellement inscrits à l’école ; 49 CM2 vont partir au collège et 59 GS vont arriver en CP, soit un total de 321 élèves à la rentrée (sans compter ceux qui vont arriver dans
les nouveaux logements livrés et prochainement livrés). La 13
e classe devrait s’ouvrir à 27x12 = 324 élèves.
M Unal, IEN, intervient : l'ouverture de cette 13e classe n'est pas encore actée, les effectifs seront réévalués en avril. S'il y a 325-326 élèves inscrits, cela ne devrait pas poser de problème pour l'ouverture.
M Abdelaoui vient d'apprendre la livraison, rue Mandela, de 41 logements T3-T4 ; pour l'instant, personne ne s'est présenté en mairie pour des inscriptions. Le service inscription de la mairie, pour la rentrée prochaine, débutera le 6 mars.
L'idée d'un 3e groupe scolaire est abordée : M le Maire répond que cela aurait été une solution, mais qu'il est aujourd'hui trop tard car il faut agir dans l'urgence et l'extension du groupe scolaire des hauts de Saint Gilles coûte déjà un million d'euros (et un autre million d'euros pour la restauration) : il n'y a donc plus le budget pour initier un projet de nouveau groupe scolaire.
b) Mise en place du dispositif ULIS : unité localisée d’inclusion scolaire :
M Ardériu explique que la mairie de La Salvetat Saint Gilles s'est portée candidate à la création d'une ULIS sur la commune car plusieurs enfants de La Salvetat étaient scolarisés à Plaisance ou plus loin (Tournefeuille et Cugnaux) et que c'était une demande des familles.
M Unal, IEN, intervient pour expliquer ce dispositif : effectivement, le Rectorat était en recherche de communes d'accueil dans le secteur pour éviter aux enfants porteurs de handicap un trop long déplacement. L'ULIS est un dispositif d'inclusion dans les classes ordinaires d'enfants porteurs de handicap ; il peut s'agir, par exemples, de troubles des fonctions cognitives et mentales, langagières, visuelles, auditives, de troubles du comportement. Il y a 63 ULIS école dans le département. Les enseignants de l'école des Trois Chênes bénéficieront d' une formation de 18h, l'année prochaine, sur la prise en charge des élèves de l'ULIS.
Anciennement dénommé CLIS, le dispositif ULIS permet aux élèves d'être inscrits dans une classe ordinaire et de bénéficier, selon leurs besoins, d'enseignements avec un maître-coordonnateur qui bâtit un projet pour chacun des 12 élèves de l'ULIS. Le maître coordonnateur est aidé d'une AESH (accompagnant d'élèves en situation d'handicap) collective.
L'équipe enseignante précise qu'elle n'a pas été avertie au préalable ; M le Maire répond qu'il ne pensait pas obtenir une ULIS aussi rapidement sur la commune et M Abdelaoui rajoute que la mairie a oublié de transférer à l'IEN et à l'école le document envoyé au Rectorat. Le choix municipal s'est porté sur les Trois Chênes en raison des travaux d'agrandissement et de la disponibilité d'une salle de classe.
L'équipe enseignante et les RPE ont exprimé leur soutien au concept ULIS. Ils ont cependant souhaité partager leurs inquiétudes vis-à-vis des capacités d’accueil et de sécurité de l’école :
- accueil dans l’école : outre une classe (géographiquement bien placée dans l’école, avec un point d’eau), va-t-il y avoir une bibliothèque (rappel : il n’y en a pas cette année), une salle d’activités (EPS, théâtre, chorale) autre que la petite salle des tapis (à partager en 12 ou 13) et la maison de quartier (à partager en 12 ou 13 et avec la maternelle, et indisponible le vendredi après-midi), une cour suffisamment grande pour l’accueil du matin et de 14h, une salle de restauration assez grande ? Tout en pensant à l’ouverture d’une 13e classe qui supprimerait une salle (algéco 8 ?)
Lors de la réunion de préparation du conseil d'école avec la directrice, M le Maire et M Abdelaoui ont accepté de prolonger la location de l'algéco neuf, qui permettra d'avoir 2 salles disponibles (bibliothèque, activités, rased) et de reculer au maximum la date de démolition des vieux algécos (n10 et rased) afin d'avoir des salles pour l'EPS durant la période hivernale.
- accueil dans les classes : si la 13e classe ne s’ouvre pas, comment accueillir des élèves dans des classes de 28-30 élèves ?
Préoccupation de la directrice pour sa classe: si elle a en charge une classe à la rentrée, les élèves de l’ULIS risquent de sortir plusieurs fois chacun sur le temps scolaire pour des soins (CMP, orthophonie, psychomotricité, etc), ce qui perturbera encore davantage sa classe. Elle rappelle que déjà cette année, la classe est dérangée plusieurs fois par jour lorsque la directrice doit se rendre jusqu'au portail extérieur de l'école.
La question de l'accueil des élèves de l'ULIS à l'ALAE est posée : y'a-t-il un taux d'encadrement différent ?
Les enseignantes et les RPE s'interrogent quant-à la sécurité de tous les élèves : la cour sera-t-elle assez grande pour accueillir tous les enfants ? M Abdelaoui répond que la loi précise qu'il faut 200m2 pour une classe, et 100m2 pour chaque classe supplémentaire.
La directrice demande confirmation à l'IEN, qui va se renseigner, sur la possibilité d'une décharge totale de direction, pour 13 classes et 1 ULIS.
c) Horaires de classe :
Pour répondre à une question des RPE commune à ceux de la maternelle, un comité de pilotage (avec mairie, RPE, ALAE et les 4 écoles) devait se mettre en place cette année pour réfléchir ensemble à d'éventuelles modifications ; nous avions demandé à la mairie d'organiser cette réunion avec la coordonnatrice du PEDT lors du 2e conseil d’école de l’année dernière. Cela n’a pas été fait ; les enseignantes des Trois Chênes souhaitent cette réunion avant de demander au DASEN un changement qui pourrait ne pas prendre en compte toutes les données.
M le Maire propose que la réunion ne concerne que le groupe des hauts de Saint Gilles. M Unal, IEN, précise que s'il y a une nouvelle proposition d'horaires, il faut la valider en conseil d'école (le 3e ou un conseil extraordinaire), avant la commission départementale ayant lieu en mai.


V Questions diverses :
1- Demandes de l’école à la Mairie :
a) Renouvellement des demandes antérieures :
- l'agrandissement de la cour est à considérer le plus rapidement possible (question de sécurité);
- une alarme déclenchable du hall d'entrée, audible de chaque lieu intérieur et extérieur, est à prévoir dans le cadre du PPMS ;
- une demande est faite pour que tous les bâtiments s'ouvrent et se ferment (de l'extérieur et de l'intérieur) avec la même clé ;
- la demande d'une gâchette électrique est renouvelée ;
- les enseignantes réitèrent leur souhait d'être concertées sur les plans des nouveaux bâtiments (restauration et autres salles) ;
- concernant l'informatique, un rappel est fait sur l'attente du logiciel de gestion de la bibliothèque (M Lopez responsable informatique de la mairie est passé juste avant les vacances de février et a emporté la tour qui a provoqué le court-circuit d’il y a bientôt 2ans), la formation du prestataire pour l'utilisation du stylet avec les vidéoprojecteurs a été relancée par M Lopez, et il ne faut pas oublier l'équipement des classes de CM1 en vidéoprojecteurs à envisager le plus rapidement possible (initialement prévu en 2016) ;
- Nous remercions la municipalité pour la mise en service récente d'un téléphone portable qui permet aux enseignantes d'appeler de leur classe les parents qui auraient oublié d'informer l'école quant-à l'absence de leur enfant.
b) Renouvellement des demandes listées après le 1er conseil d'école :
Certaines demandes ont été honorées :
- la subvention 2016 pour les classes de découvertes a été accordée et ajoutée à la subvention de 2017, soit 2x1900€ ; demande de récupération du logiciel de la BCD (dans l'ordinateur ayant court-circuité il y a 2 ans) en cours ; porte-manteaux à ajouter au préfa 10 ; rappeler à ADN qu'une formation au vidéoprojecteur avec stylet est prévue dans le contrat (en cours, demande faite par M Lopez)
D'autres n'ont pas encore été réalisées :
- rideaux à placer, classe 6 (CPB) avant le début de construction du nouveau bâtiment
- canisses à placer entre l'algéco neuf et le n°10 sur le grillage de la cour, pour éviter que les parents ne parlent ou ne fassent des signes aux élèves déjà en classe!
- marquage au sol (2 rectangles comme sous le préau) devant l'entrée des classes 3 et 4 pour rangement des élèves.
- piles spéciales pour 2 stylets de vidéoprojecteur
- classe 10 A: joint fenêtre vers porte de secours à refaire: beaucoup d'air froid y passe.
- réitération de la demande d'un tapis devant le nouvel algéco pour moins salir l'intérieur
- Une autre demande a été faite après le 1er conseil d'école : suite aux absences imprévues, en cours de journée, de certaines collègues, la directrice n'a pu refermer le soir les classes des algécos : demande d'un jeu supplémentaire des clés des algécos.
De plus, des AVS pour plusieurs élèves, ainsi qu'une orthophoniste, arrivent et/ou repartent de l'école en dehors des heures d'entrées et de sorties, obligeant la directrice à laisser sa classe pour permettre de sortir: demande de 4 jeux de clés des portes d'entrée (porte et portail extérieur) . Un employé municipal informe la directrice ce jour que 4 jeux de clés complets viennent d'être refaits et vont être apportés à l'école.
c) Nouvelles demandes :
- Comme vu avec Mme Campourcy responsable des employés municipaux affectés au ménage, c’est très souvent qu’il manque du personnel et de ce fait, toutes les classes ne sont pas correctement nettoyées au quotidien (préfas 7 et 10 en particulier). Est-il possible de répartir équitablement le personnel au lieu de priver une école de 3 jours d’employé avant qu’il ne soit remplacé ?
M Le Maire répond que Mme Campourcy va faire un point et réorganiser les tâches de chacun, ce qui devrait améliorer la situation.
- Quel est le budget prévu pour l'ULIS ? (jeux, matériel spécifique, etc) M le Maire a répondu, lors de la réunion de préparation, que la mairie déploierait le budget nécessaire.


2- Questions des parents :
a) A la mairie : voir III
b) A l'école :

1) Sécurité en classe de découverte : voir point I 1
2) Remplacement des enseignants absents :
M Unal, IEN, a été informé par mail, par la directrice, de ce problème de non remplacement, concernant particulièrement 2 classes de l'école ; il a répondu ceci : « Comme dans tous les corps de métier, les professeurs des écoles de la circonscription ont été touchés par les épidémies hivernales. La circonscription dispose de 6 titulaires remplaçants sur Zone Intervention Limité et en particulier gère un secteur de collège avec de petites écoles (2 à 5 classes) dans lesquelles le non-remplacement cause aussi des problèmes de sécurité. L'inspecteur est conscient que ces classes ont subi les conséquences de cet état de fait et veillera à répartir l'effort équitablement sur les "grosses écoles" de la circonscription. Il se tient aussi à la disposition des représentants des parents qui souhaiteraient échanger de vive voix sur ce sujet. »
Il est aussi expliqué à l’audience que, du fait de sa grande taille, le groupe scolaire des hauts de St gilles n’a pas été prioritaire sur l’attribution des remplacements.
M Unal intervient et sait que deux classes de l'école ont été perturbées dans leur fonctionnement car les enseignantes n'ont pas été remplacées à plusieurs reprises. Avec l'équipe de circonscription, il souhaite mettre en place, l'année prochaine, un système de gestion des remplacements afin que de tels problèmes ne se reproduisent pas.
Les coloriages magiques en maths et français sont effectivement fréquemment donnés mais ne sont pas sans intérêts : ils sont choisis en fonction des notions vues en classe ou en révision de ce que les élèves doivent savoir ; il ne s’agit donc pas de colorier seulement ! Il est aussi possible de lire, dessiner, etc.
Pour ce qui est de la proposition de travail en petits groupes pour les élèves qui sont répartis dans les classes, ce dispositif n’est pas possible car il demande d’être préparé en amont (consignes, répartition des élèves, etc) ; de plus, dans des classes déjà chargées, il n’est pas possible de rajouter un groupe d’enfants qui va interagir.
En cas de non remplacement d'un collègue, les enseignants se doivent d'accueillir les élèves du maître absent mais pas d'enseigner pour ces élèves-là. De plus, il est difficile d'accueillir les élèves dans de vraies conditions de travail: manque de tables, de chaises quelquefois.
3) Pour les réunions d’équipes éducatives (qui concernent la directrice, l’enseignante de l’élève, ses parents, les partenaires de soin, la psychologue et le médecin scolaires) qui ont lieu pendant la classe (mais pas toujours), les élèves sont répartis dans les autres classes avec un travail à faire, donné par l’enseignant : il s’agit d’une durée d’une heure au maximum, cela ne perturbe pas vraiment élèves répartis. Une demande de remplaçant sera faite à l'IEN lorsque plusieurs réunions se succèdent. En fonction des moyens, M Unal répond qu'il pourra, ou non, honorer ces demandes.
4) Intervention de la Croix blanche pour les gestes aux premiers secours : cette intervention était prévue pour les CM2 l’année dernière (mais non effectuée) et est reconduite cette année. (voir point II 2)


Séance levée à 21h15


Rédigé le 09 mars
La secrétaire: La directrice : Mme Grimal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents