Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

N'hésitez pas à nous contacter : lutins.3chenes@gmail.com (RPE) ou association.peluche@gmail.com (PELUCHE)


Compte-rendu de la commission restauration du mardi 15 Octobre 2013

Publié par Ecoles des sur 19 Octobre 2013, 13:05pm

Catégories : #Restauration

 

 

Participants :

-          M. Jouan (responsable de la cuisine centrale)

-          Mme Zamora (ALAE/ALSH)

-          Mme Vacher (Mairie)

-          Petits Lutins : la directrice et 2 RPE

-          3 Chênes : 2 RPE (directrice remplaçante excusée)

-          Marie Curie : directrice et 1 RPE

-          Condorcet : directrice et 3 RPE

Prochaines commissions :

-          Le jeudi 09 janvier 2014 à 19h (à la cuisine centrale)

-          Le jeudi 15 Mai 2014 à 19h (à la cuisine centrale)

Compte-rendu des discussions :

-          Certains parents se plaignent qu’il n’y a pas assez de fruits frais alors que les producteurs locaux sont nombreux.

o   La cuisine centrale se fournit auprès du marché gare de Toulouse, donc oui, auprès de producteurs régionaux (certes pas forcément des producteurs de la Salvetat s’ils existent, mais ils sont obligés de passe par la centrale d’achat).

o   Tous les jours il y a soit des crudités, soit un fruit. Les fruits de saison sont privilégiés bien évidemment, mais ils cherchent aussi des fruits qui sont mangés par la majorité des enfants. 

 

-          Problème d’enfants qui ne badgent pas et se retrouvent donc plus nombreux que prévu à la restauration le midi.

o   Ce problème est récurent aux 3 chênes ou systématiquement entre 20 et 30 enfants ne badgent pas. Ce n’est pas le cas à Condorcet, où les enfants gardent leur badge avec eux (ils ne restent pas à l’école) et doivent badger dès leur entrée à l’école (les badgeuses sont dans le hall d’entrée et les enfants sont obligés de passe devant). Il faut donc voir avec Mme Grimal à la rentrée des vacances de toussaint ce qui peut être mis en place côté  3 Chênes pour réduite ce nombre de « NON badgeurs ».

o   La mairie va regarder s’il est possible de son côté de sortir les noms des enfants qui n’ont pas badgé en septembre et octobre, afin d’identifier si ce sont toujours les mêmes et auquel cas convoquer les parents pour leur faire un rappel.

o   M. Jouan a précisé qu’il compte toujours un nombre de repas supplémentaires et que si besoin il fait des allers-retours supplémentaires en fonction des besoins pour en ramener aussi de la cuisine centrale si les surplus dans la cuisine des hauts de saint gilles ne suffisent pas.

 

-          Certains parents côté Condorcet demandent s’il est possible d’avoir une alerte par mail automatique quand le compte SABINE arrive à moins de 10€ par exemple, pour recharger le compte.

o   La mairie a précisé que ce service coûte déjà beaucoup, que toutes les communes ne permettent pas cette restauration à la carte au jour le jour et qu’il faut que les parents se responsabilisent.

o   De plus, pour rappel, sur le site de la mairie, à la rubrique restauration scolaire, un document précisant le montant à prévoir pour la restauration, par mois et en fonction du quotient familiale est mis à disposition.

 

-          Sur le sujet du coût des repas : 4,12€ pour les primaires au maximum (quotient familial le plus élevé).

o   Il faut bien rappeler que 1€ est pour l’ALAE de 12h-14h, le reste concerne ce qu’il y a dans l’assiette mais également le coût du personnel, du transport…).

o   La mairie a fait mention qu’environ la moitié du coût de la restauration était déjà pris en charge par la commune à ce jour.

 

-          Concernant l’équilibre des repas.

o   Ils respectent certaines règles, sont validés par une diététicienne, l’équilibre se regarde à la semaine.

o   De plus, il faut bien avoir à l’esprit que la restauration scolaire fournit uniquement 140 repas à nos enfants sur l’année. Les parents sont donc le maillon principal dans l’éducation alimentaire des enfants. Les menus sont disponibles pour que les parents puissent adapter leurs menus à la maison en fonction de ce que les enfants ont déjà mangé à la restauration scolaire.

 

-          En termes de quantité, les animateurs sont là pour veiller à ce que les enfants goutent à tout. Ils surveillent également les quantités et alertent les parents des enfants qui mangent peu ou pas de façon récurrente.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents