Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

Blog des écoles Les Petits Lutins et Les Trois Chênes de la Salvetat Saint Gilles

N'hésitez pas à nous contacter : lutins.3chenes@gmail.com (RPE) ou association.peluche@gmail.com (PELUCHE)


Compte-rendu du Conseil d'école - "Les Trois Chênes" 7 avril 2011

Publié par Ecoles des sur 1 Juin 2011, 05:14am

Catégories : #Archives 2010-2011

 

Procès verbal du conseil d’école du jeudi 7 avril 2011

 

Etaient présents :

Enseignants :

Mesdames : Bordenave, Cabanès, Le Duc, Lépineux, Martinez, Sonigo, Ufferte

Monsieur : Cantaloube

Parents élus :

Mesdames : Diouf, Doyen, Ducos, Irles, Maginot, Kierasinski, Loiseau, Vaghi,

 

Monsieur : Petitmangin

Responsables CLAE :

Madame Zamora, coordonnatrice du service enfance

Madame Franchetti, directrice CLAE/CLSH

Madame Verdié, directrice adjointe enfance

 

Elus municipaux : Monsieur Dauvel, Maire,

Madame Vacher, adjointe au Maire

 

Début de séance : 18h 00

Madame Khorsi, Inspectrice de l’Education Nationale, circonscription de Fonsorbes, ne pouvant être présente, demande de bien vouloir l’excuser.

 

Les effectifs

En ne prenant en compte que la montée pédagogique et le départ des CM2, les effectifs prévisionnels pour la rentrée 2012 sont de 260 élèves.

Les prévisions qui prennent en compte les mouvements d’élèves, c'est-à-dire départs (toujours aux alentours de 10 élèves) et inscriptions (nombre très variable d’une année sur l’autre, mais au nombre de 4 au jour d’aujourd’hui), permettent de situer ces effectifs autour de 255.

Monsieur Le Maire souligne que malgré le travail fait par Madame Vacher auprès des familles arrivantes, les renseignements sont difficiles à obtenir.

Les effectifs sont stables mais restent à surveiller. L’inspection a fait savoir à la mairie qu’aucune fermeture de classe n’était envisagée sur la commune.

 

Budget

Les budgets « fournitures scolaires » et « transport » restent inchangés par rapport à ceux du budget 2010, soit 43,45€ par élève pour les fournitures, 13,30€ par élève pour le transport et une ligne budgétaire libre de 1 euro par élève. A cela se rajoutent  20 allers-retours en bus au village, soit 1200 euros et une allocation de 1800 euros pour une classe transplantée.

 

Concernant les investissements et les travaux, ont été votés :

  • le remplacement de la centrale incendie, (50 000€, report budget 2010)

  • le remplacement du sol de la structure de jeux extérieure (en consultation, report budget 2010)

  • l’installation de points d’eau dans les préfabriqués (10 000€, report budget 2010),

  • mobilier scolaire 3500€

  • petit investissement 1100€.

Le problème de téléphone et de Fax survenu le mois dernier a conduit à l’achat d’un nouveau matériel (250€), permettant un périmètre d’utilisation du téléphone plus important, notamment dans les préfas, ceci en lien avec l’obligation de signalement d’absence. En revanche le Fax ne fonctionne toujours pas.

 

Monsieur Le Maire explique que la réglementation exigeant que tout investissement ou travaux d’envergure soient soumis à des appels d’offre, il y a des délais importants entre le vote par le conseil et la concrétisation effective des décisions (que ce soit en acquisition ou en travaux). Le renouvellement des chaises d’élèves est soumis à cette obligation.

 

Concernant le devenir des préfabriqués et leur éventuel remplacement par des bâtiments « en dur », le Maire a exposé les raisons qui le conduisent à ne pas envisager cette possibilité :

  • une diminution importante des recettes des communes qu’il s’efforce de ne pas compenser par une augmentation des impôts locaux,

  • un gros investissement dans la cuisine centrale pour garantir à tous une restauration de qualité, soit 2 millions et demi d’euros,

  • le bon état des préfas, validé par la visite des services techniques.

  • des effectifs en baisse qui pourraient conduire à une modification de la carte scolaire, de telle sorte que les préfas des Trois Chênes seraient inutilisés, au profit des bâtiments en dur de Condorcet, hypothèse en réflexion à l’heure actuelle, du moins pour les 3 ou 4 ans à venir, car l’ouverture de nouvelles crèches laisse prévoir une augmentation des effectifs dans ces délais.

Suite à l’exposition de ces arguments une discussion s’est engagée entre les différents membres du conseil, qui a mis en évidence un vrai problème de communication. Monsieur le Maire souligne les progrès qui restent à faire en la matière, assure le conseil d’avoir « entendu » ses demandes tout en ne pouvant y donner suite et s’engage toutefois à poser la question au Conseil Général quant à la pose éventuelle d’une climatisation dans les préfas.

 

Restauration

Madame Vacher regrette que des questions concernant la restauration figurent à l’ordre du jour du conseil d’école, alors que des commissions spécifiques sont mises en place avec les partenaires de la restauration et que peu de parents y participent. Monsieur Petitmangin, qui s’était excusé pour la dernière commission, souligne que c’est la première fois que cela lui arrive.

 

Compte rendu des évaluations de CM2

Les scores obtenus sont les suivants : 13,75 en mathématiques et 13,3 en français. Les résultats nationaux n’étant pas encore communiqués il n’y a aucun point de comparaison possible pour le moment.

 

Le projet d’école

Dans le cadre de l’élaboration du projet d’école, les indicateurs retenus sont les résultats aux évaluations nationales CE1 et CM2, aux évaluations départementales GROUPI pour les GS et les CP auxquels se rajoutent les éléments du profil de l’école. Après analyse de ces indicateurs, les objectifs pédagogiques particulièrement visés par le projet d’école seront :

  • savoir rédiger un texte d’une dizaine de lignes en utilisant le vocabulaire approprié et en respectant les règles de grammaire et d’orthographe,

  • mobiliser connaissances et compétences en calcul

  • élaborer et mettre en œuvre une démarche pour résoudre des problèmes.

En outre le projet d’école doit tenir compte des priorités académiques qui sont :

  • la fluidité des parcours,

  • l’accès égal à l’éducation, la formation, l’insertion.

Compte tenu de tous ces indicateurs notre projet d’école, centré sur les mathématiques, s’intitule « Vivre les mathématiques au quotidien » et se décline en trois axes :

  • Les jeux au service du calcul mental,

  • Le chiffre à travers l’espace et le temps, (avec un partenariat universitaire sur l’histoire du chiffre),

  • Le chiffre dans tous ses états (domaine artistique).

 

Le projet a été validé par Madame Khorsi, IEN, le 23 février 2011 et adopté à l’unanimité par le conseil d’école.

 

Le projet CLAE

  • Comme tous les ans le CLAE prend en charge la réalisation de char du carnaval de la commune.

  • Quotidiennement, des activités sportives et manuelles sont mises en place.

  • L’équipe réfléchie sur la mise en place de la fête des enfants totalement différente de ce qui a été fait jusqu’à maintenant. L’idée retenue à ce jour serait une soirée cabaret, au centre de loisirs.

  • Le parlement des enfants doit être mis en place rapidement.

  • En revanche, le jardin pédagogique est en suspens à cause de la qualité de la terre.

 

Les sorties prévues

Tous les élèves de l’école assisteront à un spectacle musical, (différent selon les âges) dans le cadre des concerts « jeunes publics » d’Odyssud.

Tous les CP, CE1 et CE2 iront au musée Saint Raymond.

Les CM2 passeront la journée à Toulouse (visite autour de la résistance puis spectacle au théâtre du Capitole)

Les CM1 organiseront une sortie sur Bouconne

Les CM2 feront la semaine Vélo- piscine (mais l’encadrement est lourd et pas encore au complet)

Sortie USEPS avec la classe des CE2 (rencontre athlétisme)

 

La coopérative

Le solde est actuellement de 2798€, les dons des parents représentant 1900€. A ce solde doivent s’ajouter les bénéfices de la vente des chocolats (dont l’organisation est entièrement prise en charge par les parents) et de la photo de classe. La coopérative scolaire pourra donc assurer le financement de toutes les sorties de fin d’année tout en gardant un solde suffisant pour financer le spectacle de Noël 2011.

 

Les activités sportives

Les parents questionnent les enseignants sur la régularité de la pratique sportive dans l’emploi du temps. La Directrice rappelle donc que l’enseignement physique et sportif est obligatoire, mais que parfois, il est difficile de disposer des différentes structures, que cet enseignement est lié aux aléas de la météo, et que le volume horaire n’est pas le même selon la période de l’année. Cependant, les enseignants reconnaissent aussi avoir une petite tendance à privilégier les mathématiques et la lecture….

 

La surveillance des toilettes

Certains enfants se plaignent, auprès de leurs parents, d’appréhender d’aller aux toilettes. Les parents s’interrogent sur la surveillance de ce lieu. La Directrice explique que des règles de surveillance ont été mises en place par les enseignants. Pendant les récréations, à tour de rôle, un enseignant fait un tour de « vérification » aux toilettes. A raison de 5 enseignants de surveillance par récréation, cela fait 5 visites aux toilettes pour 15 minutes de récréation. Cela dit, il est difficile de tout voir et il est nécessaire que les élèves nous alertent. Un rappel en ce sens leur sera fait par les enseignants.

 

 

Fin de séance : 20h 50

 

La Secrétaire La Directrice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents